4 juillet 2018

EN 16890 - QUALITE D'AIR INTERIEUR, CLEARMOTION® by CALADAIR

La norme ISO 16890 est la nouvelle norme mondiale pour les essais et la classification des filtres à air et remplace la norme EN 779:2012 existante. Cette nouvelle norme représente un tournant majeur dans l’évaluation de l’efficacité des filtres. Elle concerne les tests et la méthode de classification des filtres à air utilisés dans les systèmes de ventilation générale.

Sur les recommandations de l’OMS concernant la pollution de l’air, l’objectif de cette nouvelle norme est de mieux informer les personnes de leur protection contre les particules fines et ainsi sur leur qualité d’air intérieur.

La nouvelle norme ISO 16890 met l’accent sur l’efficacité de filtration sur différentes tailles des particules fines (PM1, PM2,5 et PM10). Il s’agit donc d’une norme bien plus concrète sur le sujet que la théorique EN 779:2012 qui utilisait des particules de 0.4 micron pour mesurer l’efficacité des filtres du M5 au F9.

Avec la nouvelle norme de filtres ISO 16890, les efficacités de filtration sont déterminées en fonction des différentes tailles de particules fines PM1, PM2,5 et PM10, qui sont également utilisées comme paramètres d’évaluation par et par d’autres autorités. Ainsi les personnes peuvent savoir exactement comment elles sont protégées. Pour rappel, plus une particule est fine plus elle est dangereuse. Plus un filtre sera efficace contre les PM1*, plus la Qualité d’Air Intérieur sera optimale.

*PM1 correspond à toutes les particules fines dont la taille est inférieure à 1 micron (un millième de millimètre), par exemple :

1 μ (micron) = 0,001 mm = PM1 / 2.5 μ = 0,0025 mm= PM2. / 10 μ = 0,01 mm = PM10

La classification des groupes selon ISO 16890 s’organise comme suit :

La nouvelle norme ISO 16890 si plusieurs améliorations par rapport à la norme EN 779:2012

  • Une norme internationale
  • Une connaissance précise des utilisateurs sur leur protection contre les particules fines
  • La norme ISO 16890 utilise des tailles de particules comprises entre 0,3 microns et 10 microns pour définir les efficacités, alors que l’EN 779:2012 utilise une taille de 0,4 microns.
  • Les efficacités sur les différentes tailles de particules (PM1, PM2,5, PM10) sont mesurées sur les filtres chargés et déchargés en électricité statique. La méthode, devenue plus stricte, apporte une indication plus précise de l’efficacité des médias synthétiques.

Pour répondre à cette problématique de Qualité d’Air Intérieur, CALADAIR a fait le choix de vous proposer des filtres permettant de capter les plus fines particules (PM1) pour apporter une Qualité d’Air Intérieur optimale et une protection de la santé accrue.

Nouvelles dénominations des filtres CALADAIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus